Nombre de visites

mercredi 7 octobre 2015

Retour à Hong Kong

Cette fois, c'est bien la fin, et la météo est de notre avis, c'est moche... la preuve, un typhon sévit sur Manille, et il tombe toute l'eau du ciel sur notre tête.
L'avion a un certain retard, pour ne pas dire un retard certain, qui fait que notre correspondance à Manille partira sans nous...
Mais Marine prend les choses en main , elle travaille demain, et n'a pas l'intention de rester bloquée toute la nuit dans cet aérogare peu confortable. Grace à elle nous arriverons a sauter dans l'avion suivant in extremis et nos bagages nous rejoindrons par la suite.... ils n'ont pas couru assez vite, eux !

Je sais, la couleur du ciel à l'air en contradiction avec le typhon dont je parlais, mais il s'est passé quelques heures en salle d'attente avant que notre avion ne puisse se poser !


mardi 6 octobre 2015

Super camions......

Dernier vrai jour de vacances.... sniff ! Il faut en profiter jusqu'au dernier moment...

ballade en ville pour avoir un petit aperçu de l'art de vivre aux Phillipines.

Nous avons déjà compris que les distances et le temps ne sont pas vraiment d'une précision extraordinaire.... 5 km ou 50... quelle différence ? 10 mn ou 1 heure... même biten ! Les philippins ont un certain art de vivre que nous avons perdu à vouloir tout organiser et planifier...

nous avons déjà parlé des tricycles, mais j'ai été aussi fascinée par les camions et bus rencontrés.... ils m'ont rappelé les Antilles," an temps longtemps"... avec leurs chargements invraisemblables !
























Bon, d'accord, j'arrête... mais je vous jure que je ne m'en lasse pas !

lundi 5 octobre 2015

Hot Spring

En discutant sur le ferry qui nous amenait de El Nido à Coron, nous avons longuement discuté avec un gars originaire de Coron, qui travaille à El Nido. Il nous a indiqué un coin, peu connu des touristes, mais à voir, selon lui.

Nous cherchons donc un tricycle qui veuille bien nous y amener, et nous attendre une heure où deux, le temps que nous en profitions.

Et nous trouvons encore un petit coin de paradis... une série de bassins d'eau chaude, tout au bord de la mer, qui se déversent les uns dans les autres.... merveille !




























  

et une petite noix de coco en rentrant, c'est du bonheur !



Tout en regardant le soleil se coucher

dimanche 4 octobre 2015

Plongée dans un véritable aquarium

Aujourd'hui, nouvelle sortie en bateau pour aller voir les petits poissons.





 un petit passage sous les rochers pour accéder au lagon








et une petite case digne de Robinson Crusoë



Découverte de nouveaux lagons, tout aussi beaux que ceux de El Nido, et ça fait du bien de se retrouver sur l'eau.
Les fonds sont magnifiques, on se croirait vraiment dans un aquarium...

video



video


video


video



samedi 3 octobre 2015

Recherche nouvel hôtel...

Le matin, nous expliquons à Bryan, le charmant propriétaire des lieux que nous n'allons pas rester, car cela ne correspond pas à nos attentes. Il comprend tout à fait, et passe plusieurs coups de fils pour nous trouver autre chose, correspondant à nos demandes.

Son hôtel a ouvert il n'y a pas longtemps, et n'est visiblement pas terminé. Cela sera sympa, car il y a un beau potentiel, mais pour l'instant, c'est un peu "brut de décoffrage", et une touche féminine serait peut être la bienvenue !







 Puis il rappelle Rexlie, le tricycle pour nous ramener à Coron town..... et 1:30 de route.... chaotique




Sur la route, nous avons repéré une entrée d'hôtel qui a l'air sympa, au "kilomètre 12", le Busuanga Island Paradise, tout un programme. Nous allons voir, et banco, il correspond bien à nos attentes: jardin tropical bien entretenu, bungalows propres et bien aménagés, grands fauteuils avec des coussins confortables dans tous les coins, grande piscine et bain à remous, wifi, et navette à la demande pour rejoindre la ville qui n'est plus qu'à 10mn.... le rêve ! on peut terminer notre séjour en toute quiétude



vendredi 2 octobre 2015

Sanctuaria treehouses

Nous avons réservé un bungalow au Sanctuaria Treehouses sur l'ile de Coron-Busuanga. Un tricycle nous attend à la descente du ferry pour nous emmener, car il y a encore 1heure et demi de route....



plus où moins entretenues....




video



Il s'agit de bungalows dans les arbres, et la description est idyllique. Le site internet nous a fait rêver, et nous pensons retrouver l'atmosphère de Tendacayou en Guadeloupe.

Mais il a plu beaucoup avant notre arrivée; donc le bungalow qui a une large ouverture sur l'océan est entièrement fermé pour l'occasion avec juste une petite ampoule de 20 W au plafond et pas d'autre lumière... un petit balcon très étroit, sans possibilité d'y mettre un fauteuil.... un matelas posé à terre.... et pas grand chose de plus dans la chambre, sauf un hamster qui a fait son nid dans un trou du mur...
De plus la salle de bain commune a tous les bungalows est très sollicitée, et se trouve à l'autre bout de la propriété.... ainsi que les toilettes !
Nous qui pensions que cet endroit serait le lieu idéal pour terminer notre périple allons devoir prendre des décisions, car ici, pour une nuit ok..... mais 5 nuits, peut être pas !!!!! de plus, on est vraiment au milieu de nulle part.

La soirée se passe de façon très conviviale, autour d'un poisson excellent, cuit au BBQ; repas pris en commun avec les autres occupants des divers bungalows, et ma foi, nous passons une agréable soirée.


Le ferry pour Busuanga

Busuanga, est une petite ile, située au nord de Palavan, toujours dans la mer de Chine, réputé pour ses sites de plongées sur épaves. Il y a de nombreux navires de guerre coulés lors de la 2ème guerre mondiale.

Nous partons à 8 heures, pour une traversée de 8 heures. le temps est mitigé, un peu gris, et quelques grains... pas grave sur le bateau on ne peut pas faire grand chose, pourvu que le beau temps revienne après...





jeudi 1 octobre 2015

Ballade en tricycle

Comme je l'ai déjà dit, le moyen de transport le plus utilisé reste le tricycle, il y en a des centaines qui se croisent et s'entrecroisent dans tous les sens. C'est très facile d'en trouver un de libre, et il faut juste négocier le prix qui peut être extravagant, mais Marine se débrouille comme un chef dans ce genre de négociation...
Nous montons dans le nord de l'ile pour aller sur une très belle plage; mais les routes sont quelques fois surprenantes... et une quarentaine de km avec ce moyen de transport à l'aller et autant au retour, c'est un peu éprouvant



et nous découvrons aussi des stations d'essence très originales, et peut être pas vraiment aux "normes"








la plage est immense et un peu désertique, en marchant jusqu'au bout, nous trouvons un petit village de pêcheurs


En rentrant de la plage, nous allons dans Le village de El Nido, pour repérer le départ du ferry pour demain, et réserver nos passages.


El Nido ( le nid) porte bien son nom, niché au fond de sa large baie
la Grand Rue



la police

et la poste....


Le réseau de distribution de l'eau, à partir de  citernes




 Le ciel était chargé depuis le matin, mais il a gentiment attendu que nous soyons arrivées pour décharger des tonnes de flotte sur nous... et remplir les citernes !


video